Comme plusieurs domaines, il y a des modes dans les logos aussi. Que ce soit des styles (aquarelle ou illustration) ou des symboles (papillons, licorne, dragon) chacun peut être utilisé et avoir sa raison d’être. Néanmoins, il faut s’assurer que ce choix soit relié à la nature et aux valeurs de l’entreprise, non pas parce que c’est la saveur du jour.

Oui mais…

J’en consens, certains styles peuvent être très approprié et rejoindre votre personnalité. Par contre, il y a un danger à choisir un style IN. Assurez-vous que le style reflète un certain professionnalisme en lien avec vos services. Effectivement, parfois, pour une question d’interprétation, ce n’est pas adéquat d’opter pour des styles fleuris ou un papillon. Je vois très mal un comptable mettre de l’aquarelle sur son logo. Quoique très féminin, ça laisse place aux zones grises.

C’est sans oublier la possibilité de manquer d’unicité. Comme, c’est tendance, plusieurs entrepreneurs vont opter pour le style en question, car c’est ce qu’on retrouve partout. De là l’importance de consulter une professionnelle de l’image graphique.

Je peux toujours changer d’idée !

Il est très peu suggéré de changer de logo tous les ans. Ce changement régulier exprime une instabilité de l’entrepreneur et peut générer une confusion dans la tête de vos clients potentiels. Aussi, le client potentiel que vous avez croisé il y a un an, va chercher (la majorité du temps) plus votre logo que votre nom. Si vous changez de logo régulièrement, vous risquez de perdre des belles opportunités d’affaires. N’oubliez pas que l’idée du logo est d’être vue et reconnue.

D’autre part, il est important que votre tribu s’identifie à votre image et à vos couleurs. Ils adhèrent au message que vous transmettez au travers de votre logo. Une fois instauré, il y a un énorme risque de complètement changer le logo. Ça insiste à une mauvaise interprétation de votre message de la part de votre clientèle cible. Ainsi, se sentant confus, il y a de forte de chance que votre clientèle cherche ailleurs pour combler ses besoins. N’oubliez pas que le besoin numéro un de tous les clients, c’est d’être entendu et en confiance avec un professionnel.

D’ailleurs, un logo devrait durer environ cinq ans. C’est le temps estimé pour bien vous établir et bâtir votre clientèle. Les plans d’affaires sont justement bâtis sur cinq ans. En cinq ans, votre entreprise va aussi évoluer à son rythme, instaurer sa notoriété et atteindre un rythme de croisière. À partir de ce moment, il sera peut-être bon de réévaluer votre logo.

Le logo, un ambassadeur

Un logo doit être une image forte qui représente vos valeurs fondamentales et votre personnalité. Cette image va vous suivre pendant plusieurs années, donc ses fondements doivent être solide. Donc, la tendance du mois n’est pas une bonne option. C’est un pensez-y bien ! Une créatrice de l’image peut facilement vous aider avec la construction d’un logo représentatif et solide.

Sachant que parfois, c’est une question de coût je persiste à dire que le logo n’est pas toujours nécessaire en démarrage. Plusieurs alternatives s’offrent à vous (lire l’article avoir absolument un logo au démarrage?) Parfois, vaut mieux attendre que d’acheter une image toute faite et impersonnelle. Un logo est très important dans l’image de l’entreprise, donc de patienter pour bien faire les choses est une option plus qu’intéressante.

En conclusion, une image ou un style à la mode n’est pas toujours la bonne solution. Il est important de se rappeler que le logo est la porte d’entrée de nos services et qu’il doit avoir une durée de vie d’au moins cinq ans. Il existe différentes alternatives pour débuter une entreprise sans logo et enfin, il n’y a rien comme une spécialiste de l’image de marque pour vous guider dans vos choix, afin d’être vue et reconnue !